Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs des Écoles du Rhône
Union Départementale FO, 214 avenue Felix Faure 69003 LYON
Tel : 04 72 34 56 09 ou 06 51 22 50 86 | Fax : 04 72 33 87 18 | fo.snudi69@gmail.com


Carte scolaire : après le CTSD du 7 avril
Publié; le 16 avril 2015 | Snudi FO 69

Le comité technique spécial départemental (CTSD) du Rhône s’est réuni le 7 avril dernier pour décider des ouvertures et des fermetures de classes. Vous trouverez ci-dessous les mesures actées par l’administration.

Lors de cette instance les délégués du SNUDI-FO ont défendu tous les dossiers d’école qui leur avaient été confiés.

L’inspecteur d’académie a décidé 132 ouvertures de classes et 44 fermetures. Un solde positif de 88... à mettre toutefois en rapport avec les 2609 élèves supplémentaires attendus à la rentrée prochaine dans notre département ! Au final, une classe ouvre pour 29,6 élèves supplémentaires : les collègues connaîtront donc à la rentrée une nouvelle dégradation de leurs conditions de travail !

5 fusions d’école ont été décidées, notamment celles des deux écoles de Vaugneray et de celle de Saint-Laurent de Vaulx. Dans ce dernier cas, même si les enseignants et les parents ont voté contre la fusion en conseil d’école... cela ne signifie pas pour l’inspecteur d’académie qu’ils y sont opposés !!! Le SNUDI-FO interpellera le Préfet sur cette conception particulière de la démocratie lors du CDEN du 22 mai.

L’enseignement spécialisé n’échappe pas à l’austérité puisque 12,25 postes sont supprimés en établissements médicaux-éducatifs et seulement 8,75 sont créés. Dans le même temps, seulement deux CLIS sont ouvertes pour une fermée.

Concernant les RASED, seuls 3 postes de maîtres E sont créés, pour aucun poste de maître G et aucun poste de psychologue scolaire (une création et une suppression)

Alors que le Rhône connaît une situation intenable concernant le non remplacement des collègues en congé (au moins 160 collègues non remplacés chaque jour, sans doute beaucoup plus), aucune création de poste de brigade et de ZIL n’est actée. Les 52 créations de postes "brigade REP+" serviront seulement à remplacer les collègues de REP+ lorsqu’ils seront en "concertation" ou en "formation" 18 demi-journées par an : ces postes n’amélioreront donc pas la situation du remplacement !

Enfin, si 10 postes supplémentaires "plus de maîtres que de classes" sont créés... la situation écoles à la rentrée prochaine, faute de remplaçants, restera bien souvent : "plus de classes que de maîtres" !

La carte scolaire 2015 n’échappe donc pas à l’austérité : les effectifs ne vont pas s’alléger, la situation du remplacement va continuer à se détériorer et les enfants en situation de handicap ou en grandes difficultés seront toujours moins pris en charge.

Le SNUDI-FO rappelle que cette carte scolaire doit être validée par le CDEN du 22 mai et que certaines décisions peuvent être modifiées. Il invite toutes les écoles à continuer à faire remonter les dossiers et les informations jusquà cette date !

PDF - 55.7 ko
Les mesures actées au CTSD
cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo
Suivre la vie de ce site RSS - Accès rédacteurs