Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs des Écoles du Rhône
Union Départementale FO, 214 avenue Felix Faure 69003 LYON
Tel : 04 72 34 56 09 ou 06 51 22 50 86 | Fax : 04 72 33 87 18 | fo.snudi69@gmail.com


Compte-rendu du CDEN du 8 septembre
Publié; le 10 septembre 2017, mis à jour le 11 septembre 2017 | Snudi FO 69

Le CDEN s’est déroulé le 8 septembre à la Préfecture. FO y a lu la déclaration que vous trouverez ci-contre.

Contrats aidés : une déclaration intersyndicale SNUDI-FO / SNUipp-FSU / SGEN-CFDT / SE-UNSA a été lue :

En cette rentrée scolaire, les écoles du Rhône nous font part de leur vive inquiétude suite à l’annonce de la fin des contrats aidés d’aide à la direction d’école.

L’arrêt brutal de tout renouvellement de contrat et de toute nouvelle embauche d’emploi-aidés remplissant ces missions essentielles à l’école va mettre à mal son fonctionnement.

Ces personnels étaient indispensables à nos écoles, non seulement pour assister les directeurs dans la réalisation des tâches administratives extrêmement conséquentes, mais aussi pour assurer la sécurité des écoles.

Nos organisations syndicales dénoncent fermement ces suppressions, exigent le maintien et le retour de ces personnels sur leurs emplois, et demandent qu’ils bénéficient d’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire.

Nos organisations syndicales vont demander à vous rencontrer sur cette question.

Le Préfet a indiqué qu’il recevrait rapidement une délégation.

Carte scolaire : Suite au CTSD du 6 septembre (lire ici), le SNUDI-FO a demandé la réouverture de 3 dossiers et revendiqué :
- l’annulation de la fermeture de la 5ème classe à l’école élémentaire de Beaujeu
- l’ouverture d’une 5ème classe maternelle à l’école primaire du Bourg à St-Didier au Mont d’Or
- l’annulation de la fermeture de la 9ème classe à l’école élémentaire Berlioz (Lyon9)

L’inspecteur d’acadélie a accédé à notre première demande mais a refusé les deux autres, alors que plus de trente parents et enseignants de l’école Berlioz étaient rassemblés devant la Préfecture.

Le SNUDI-FO a été le seul syndicat à voter contre la carte scolaire.

Rythmes scolaires : L’inspecteur d’académie a refusé, comme le demandait le SNUDI-FO, de séparer les votes en distinguant :
- les communes qui revenaient à la semaine de 4 jours sur 36 semaines
- les communes qui, tout en changeant de rythme, restaient sur une organisation Peillon ou Hamon

Le SNUDI-FO a donc voté contre les changements proposés. Le SNUDI-FO réaffirme que ce n’est pas aux communes de déterminer l’organisation de la semaine scolaire. Le SNUDI-FO revendique un rythme national unique, semaine de 4 jours sur 36 semaines, et l’abrogation des décrets Peillon, Hamon et Blanquer.

cale




Documents Liés
Declaration FO au CDEN du 8 septembre
PDF - 445.4 ko
Rechercher sur le Site
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo
Suivre la vie de ce site RSS - Accès rédacteurs